Mois : juin 2020

Help, j’ai du cholestérol !

Allez, je parie que vous avez tous lu/entendu des centaines de fois que “si vous mangez trop d’œufs ou trop de gras, vous aurez du cholestérol!”

Mais savez vous que le corps fabrique du “mauvais” cholestérol à partir d’un excèdent de calories provenant de la consommation de glucides (du genre pain et pates et sucres raffinés), pourquoi ? parce que nous stockons très peu les glucides: de ce fait, le corps les transforme en gras qui se dépose sous forme de plaque dans nos artères, causant leur durcissement et à la longue des problèmes cardiovasculaires. Ha ben je vous jure que c’est vrai ! la preuve, ici et .


Bon alors, comment peut-on réduire la formation de mauvais cholestérol?

    • en rééquilibrant son alimentation, en mangeant de façon mesurée (moins). En limitant sa consommation de glucides, en ayant une activité modérée régulière (la marche, c’est parfait! un peu chaque jour & tout le monde est content) et en veillant à avoir un sommeil de qualité pour que le corps ait le temps de se régénérer chaque soir (je me couche avant minuit, je coupe mon téléphone une fois au lit, si j’ai du mal à m’endormir je pense à la méditation guidée sur ma chaine Youtube en fin de journée pour faire le vide et pourquoi pas un peu d’exercice en vidéo)

Et niveau plantes, je privilégie quoi en cas de dépôt de cholestérol dans les artères ?. Allez, je vous donne quelques pistes pour éliminer le cholestérol par voies biliaires (depuis le foie, jusqu’aux intestins), pensez aux infusions ou aux extraits de plantes fraîches de :

  1. le pissenlit
  2. le radis noir
  3. l’artichaut
  4. le chrysanthellum

Bisous, bisous!

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire

Liste de courses “idéale”, pour ma santé intestinale

Pour commencer, est ce que vous savez ce qu’est le microbiote ou pas ? Non ? Pas de panique: Cliquez ici, alors

Il y a quelques temps j’ai “rencontré” le docteur Mahmoud Ghannoum appelé Docteur Microbiote, au détour d’une conférence Youtube sur la santé intestinale: Autant dire que je suis tombée amoureuse en un temps record.

Le Monsieur est un scientifique qui a axé ses recherches sur le microbiote et il partage son savoir sur les réseaux sociaux. Il y a une vague de spécialistes qui se mettent à partager de plus en plus de contenu sur internet, sur Instagram ou Youtube et je trouve ça absolument génial! HA! Elle est loin l’époque où on faisait nos exposés après avoir emprunté le CD d’Encarta de la voisine.

Mes préférés chéri(e)s pour n’en citer que quelques uns:


Bon mais revenons au docteur Ghannoum. Son site est une mine d’or, j’ai pu me faire envoyer une liste de courses alimentaires comprenant les aliments à privilégier pour l’équilibre intestinal (par ailleurs, j’espère que vous avez lu le formidable bouquin: Le charme discret de l’intestin)… Et je me suis dit qu’un petit article, avec traduction en français d’une partie de cette liste, ne pourrait faire de mal au microbiote de personne.

Les probiotiques naturels:

  • le yaourt au lait d’amande
  • le kefir de noix de coco
  • le yaourt au lait de coco
  • le kimchi
  • la choucroute

Les graisses qui calment l’inflammation et “nourrissent” les intestins:

  • les avocats et l’huile d’avocat
  • la chair de noix de coco
  • le beurre clarifié à base de lait de vache nourrie à l’herbe
  • l’huile de coco
  • l’huile de noix de macadamia
  • les olives et l’huile d’olive

Les herbes et épices qui équilibrent:

  • l’infusion de pissenlit
  • l’infusion de racine de réglisse
  • le gingembre
  • l’infusion de guimauve 
  • la menthe poivrée
  • le curcuma

Les légumes qui nourrissent les bonnes bactéries et champignons microscopiques qui nous habitent:

  • les betteraves
  • les carottes
  • le navet
  • la citrouille
  • la courge
  • les patates douces
  • le panais

Petite parenthèse sur ces légumes, qui sont des légumes racines, riches en glucides. Il sont super interessants nutritionnellement parlant car ils contiennent plein de vitamines et minéraux, lorsqu’on cherche à varier les sources de glucides, pour sortir du classique riz pates quinoa. 

Les sucres à consommer avec modération car c’est bien l’excès qui mène a l’inflammation et à la dysbiose intestinale:

  • la compote non sucrée
  • le nectar de coco
  • le fruit du moine
  • le sirop d’érable (le vrai hein ! par le sirop de glucose aromatisé au sirop d’érable)
  • le miel
  • la stevia
  • le xylitol (sucre de bouleau)

Et bien entendu on nous parle des choses à éviter absolument, du style alcool, produits laitiers animaux, les céréales (contenant du gluten mais également celles qui n’en contiennent pas, et ouais), les huiles végétales de type colza, soja, arachide et maïs, les légumineuses (à moins de les faire tremper, les cuire longuement ET de les consommer rarement) les solanacées ,le sucre raffiné et les produits transformés.

Je vous laisse avec tout ça, je trouve que c’est déjà pas mal pour démarrer sur le chemin de la meilleure santé intestinale! 

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire

Aujourd’hui je fais des palets … Paléo !

Je suis adepte du mode alimentaire Paléo depuis quelques temps (mais non, la phase éliminatoire du protocole AIP n’est pas un point de non-retour! c’est une phase transitoire qui permet de trouver un mieux être, de façon plus rapide lorsqu’on souffre d’une maladie inflammatoire chronique). Je m’éclate à chercher de nouvelles recettes à tester sur le net en général, mais ce que j’aime par dessus tout c’est de pouvoir feuilleter les livres de cuisine … il y a quelques mois en arrière, j’en ai fait envoyer deux à ma mère dans le but de la convertir à l’alimentation Paléolithique (ouais, j’suis comme ça moi !):

  1. Paléo: les 125 recettes faciles et gourmandes de Blandine
  2.  Mon régime Paléo: 4 semaines de recettes pour découvrir le régime Paléo

Récemment j’ai pu tester une recette créée par Blandine Baslé

Les choco-craquants!  pffff, une tuerie:

Pas de cuisson, des ingrédients simples (pas d’agar agar, d’huile de Perilla ou de farine de souchet, promis pour cette fois) et c’était vraiment ultra méga giga bon. Tellement que j’ai décidé de vous partager la recette! c’est une super idée pour accompagner son thé, café ou infu en fin de repas en guise de dessert gourmand, vous allez voir:


(J’ai utilisé des caissettes en silicone)

Pour 30 petits palets environ: 10 minutes de prépa/1 heure au frigo/ une trentaine de caissettes en papier/ 30 secondes pour les laisser fondre dans votre bouche haha.

Pour la base croustillante:

  • 120 gr de beurre d’amandes brutes (mon préféré est ici, d’ailleurs si tu veux des réducs en plus du code présent sur le site, utilise mon code parrainage bon sang ! ELODIE-R6P)
  • 80 gr de noix de coco râpée
  • 30 gr de miel
  • 1 pincée de sel (bon la en parlant de sel, je suis obligée de venir mettre mon petit “grain”, je m’explique: il est signalé dans le bouquin que le sel est facultatif, je suis d’accord en ce qui concerne sa présence dans la base croustillante MAIS la prochaine fois que je réaliserai cette recette, j’ajouterai une pointe de sel par dessus la coque en chocolat noir avant le passage au frigo. Voilà c’est dit ! si vous n’avez jamais gouté une tablette de chocolat noir avec pointe de sel, vous manquez quelque chose.)

Pour la couverture de chocolat:

  • 200 grammes de chocolat à 70% de cacao minimum (ici j’ai opté pour un mélange de 85 & 90%)
  • 1/2 cuillère à café d’huile de coco

Ensuite on fait comment ? Ben on mélange tous les ingrédients de la base croustillante, on presse le “mix” au fond de chaque caissette à l’aide du dos d’une petite cuillère, pendant que chocolat et huile de coco fondent tranquillement au bain marie. Ensuite on verse le chocolat fondu dans chaque petit moule et on laisse prendre 1 heure au frigo minimum.

Non mais regardez moi ces beaux bébés ! Allez, Bonap

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire