Mois : mars 2021

Masque DIY spécial couperose/rosacée/peau atopique

  Aujourd’hui je vous partage mon soin chouchou, fait maison, pour peau ultra sensible. Bon mais il est à base de quoi ton masque là?! D’eau minérale (oui, parce que ma peau atteinte de rosacée n’est pas fan de l’eau du robinet, je la comprends) & de camomille, tout simplement.

En été je l’utilise quasiment chaque jour, pendant les fortes chaleurs, en fin de journée, après avoir nettoyé mon visage, juste avant d’hydrater ma peau. Sur moi l’effet est bluffant, les rougeurs du jour sont tout simplement “effacées”, apaisées, après 30 minutes de chouchoutage à base de camomille. Ca vaut le coup d’essayer, non ?

Mon faux-sheet mask maison à la camomille:

  • des rectangles de coton 100% ou morceaux de coton tissus 100%
  • une bonne cuillère à soupe de fleurs séchées de camomille (tu peux aussi utiliser deux sachets d’infusion de camomille 100%)
  • de l’eau minérale ou eau filtrée, l’équivalent d’un demi mug ( vous en aurez pour deux jours, n’en faite pas plus ça ne se conserve pas longtemps, même au frais)

Et ensuite?

  1. Je prépare une infusion, en portant l’eau à ébullition (parfois/souvent, j’ai envie d’aller vite, je rempli mon demi mug de Mont Roucous et je le passe au micro ondes ou j’utilise l’eau de ma machine à thé, BOUH !)
  2. J’y ajoute la camomille et je laisse infuser 10 minutes.
  3. Je filtre! important, pour ne pas se retrouver avec des petits morceaux partout sur le visage, héhé
  4. Je laisse refroidir mon infusion au frais, car ma peau couperosée ne supporterait pas la chaleur de l’infusion (& le but de ce soin est d’apaiser, de calmer. La rosacée ne supporte ni le chaud, ni le trop froid).

J’aime bien la préparer le matin pour le soir!

En fin de journée, une fois mon visage nettoyé, sur peau encore humide, j’applique mes compresses d’infusion: Je sépare les différentes “couches” qui composent mes cotons (comme pour les mouchoirs papier si vous préférez). Je les fais tremper dans l’infusion refroidie & hop direction mon visage pour une trentaine de minutes !


Il faut essorer les compresses pour ne pas que l’infusion coule partout… mais pas trop non plus: le but étant que votre peau se gorge de ce superbe elixir ♥♥♥

Après le soin, nul besoin de rincer votre visage (il peut arriver qu’il vous reste quelques petits “morceaux” de fleurs, il suffit de les retirer délicatement), passez par la case hydratation & remerciez vous de vous être accordé ce temps de relaxation ♥

Publié par Elodie dans Bobos, 0 commentaire

Gâteau aux pommes sans farine

Une envie soudaine de faire un bon gâteau, mais plus de farine dans les placards? Pas de panique j’ai la recette qu’il vous faut!

Un pseudo gâteau au yaourt-revisité: gourmand & fondant à la fois  ♥

La liste d’ingrédients:

  • 1 tasse 3/4 de poudre d’amande
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • une pincée de sel
  • 40 gr d’huile de coco fondue
  • un yaourt nature non sucré (j’ai utilisé un brassé végétal nature au lait de coco Andros, tu veux voir de quoi je parle ? clique ICI)
  • 2 gros oeufs
  • 1/4 de tasse de sucre au choix (xylitol pour les adeptes du low carb, ça marche super bien. J’ai testé!)
  • une cuillère à café d’extrait d’amande amère
  • une cuillère à café de cannelle
  • 2 ou 3 pommes

Comment procéder:

  1. Préchauffer le four à 170 degrès avec chaleur tournante, huiler & sucrer un moule à gâteau
  2. Laver, éplucher et couper des pommes en dès
  3. Mélanger la poudre d’amandes avec le sel, le bicarbonate, la cannelle et le sucre
  4. Y ajouter les oeufs, le yaourt et l’huile fondue,
  5. Verser la pâte dans le moule et déposer les morceaux de pommes de façon assez régulière (pas les unes sur les autres, quoi)
  6. Hop au four pour une trentaine de minutes, sur la grille, jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré: Pensez au test de la lame! Il suffit d’insérer une lame de couteau propre et sèche au centre du gâteau, si elle ressort propre, c’est prêt!
  7. Laisser refroidir le moule posé sur une grille pour que l’air circule en dessous (celle du micro ondes par exemple)
  8. Couvrir pour qu’il garde tout son moelleux!
Publié par Elodie dans Recettes, 0 commentaire

Quand je prenais la pilule, à chaque début de plaquette, c'était systématique: j'avais une migraine. Pas n'importe quel petit ou gros mal de crâne, non, non. LA migraine qui te réveille la nuit (quand tu arrives à t'endormir) & te pousse à t'allonger par terre en plein milieu du couloir sur le chemin des toilettes, tellement tu as la nausée. Voilà, ce genre de "bobo"...


Bobo qu'on a malheureusement tendance à banaliser. Tout comme les maux de ventre, les crampes, les changements d'humeurs, les poussées de boutons qu'accompagnent la prise de pilule.
Aujourd'hui j'ai envie de vous partager deux ou trois petits trucs qui peuvent aider à en diminuer l'intensité, pendant que vous travaillez à trouver leur cause principale:
  1. Le magnésium, à raison de 300 à 600mg par jour (comment bien choisir le type de magnésium ? par ICI) On garde en tête que le chocolat noir 85% minimum est une super source de magnésium. Je sais, c'est cool. Haha
  2. Le curcuma, un superbe anti inflammatoire: 1000 à 2500mg par jour (pensez au lait doré pour votre gouter ou déjeuner par exemple, ICI)
  3. Le gingembre sous forme de thé, infusion ou en poudre
  4. Les omega3: ce n'est plus un secret pour personne, les acides gras essentiels contenus principalement dans les poissons gras aident à faire baisser l'inflammation générale et pourraient de ce fait aider à l'équilibre hormonal. Pensez "sardines/saumon/maquereaux" ! au moins trois fois par semaine. Pour ceux qui n'aiment pas le poisson, vous pouvez vous tourner vers les gélules d'omega3 de qualité (pour vous aider à choisir vos compléments, lisez cet article.) 
N'oubliez pas d'accorder plus d'importance à votre sommeil/ vos mouvements & à hydrater vos cellules de l'intérieur (oui, je parle bien de boire de l'EAU, haha). La santé c'est l'ensemble des petites choses biens, les gestes d'amour qu'on se donne chaque jour, Bisounes
Comment calmer une migraine d’origine “hormonale”?
Publié par Elodie dans Bobos, 0 commentaire

Coupelles sablées fourrées choco-noix

 Un dessert/gouter/gourmandise/tout-en-un, qui ne dérange pas les ventres sensibles au gluten, au lactose ou à la caséine, c’est possible? oui.


Vous connaissez désormais mon amour pour les friandises à l’américaine!

J’ai donc dégoté cette recette adaptée au mode alimentaire Vegan, puisqu’elle ne contient aucun produit ou dérivé animal.

Bref de quoi se faire plaisir, tout en respectant le monde animal & les ventres les plus sensibles, que demande le peuple? LA RECETTE !

Pour réaliser 8 coupelles sablées fourrées choco-noix il te faudra:

  1. 1 moule à muffins
  2. 1 verre doseur américain ou “tasse” (ou un petit tour sur Supertoinette pour faire les conversions)

Pour la partie sablée:

  • 1 tasse de poudre d’amande
  • 1/3 de tasse de farine de coco
  • 1/8 de tasse de sirop d’érable/agave/miel au choix
  • 1/4 de tasse d’huile de coco fondue
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille ou d’amande amère au choix
  • une pincée de sel

Pour le fondant aux noix:

  • 1/4 de tasse de beurre de noix au choix (j’ai fait un mélange de cacahuète, cajou et noisette)
  • 1/8 de tasse de sirop d’érable/miel ou agave
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco fondue
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 bonne pincée de sel

Pour le nappage au chocolat:

  • 150 gr de chocolat noir à 80% minimum

Comment procéder?

Faire un peu de place au congélateur ainsi qu’au frigo pour commencer. Puis, huiler légèrement le moule à muffins & préchauffer le four à 180°.

Mélanger tous les ingrédients nécessaires pour faire la partie sablée: former huit boules et les presser dans le fond des moules à muffins en créant un “puit” au fond (pour pouvoir y mettre du caramel plus tard).

Cuire 10 minutes (il faut qu’elle soient bien dorées) et laisser refroidir un peu hors du four, puis dans le frigo: 30 minutes au total, le temps de préparer le cœur fondant des coupelles!

Pour le fondant aux noix, rebelotte: on mélange tous les ingrédients et on dépose une cuillère au centre de chaque coupelle refroidie & retour au frais pendant 10 minutes. Juste le temps de faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes (plus délicat, il faut y aller tout doucement car le chocolat a tendance a brûler assez rapidement!)

On termine par napper les coupelles de chocolat, avant leur dernier passage au frais (le temps que le chocolat se fige, ça va très vite!)

Si vous ne les mangez pas toutes dans la journée, vous pouvez les conserver dans une boite hermétique au frais sans soucis!

N’hésitez pas à partager vos photos & commentaires sur Instagram en tagguant @Naturaipathie_

Bon appétit!

Publié par Elodie dans Recettes, 0 commentaire

Barres choco-cacahuètes sans cuisson


Après un passage chez Starbucks, j’ai eu une très forte envie de gourmandise (oui je craque littéralement sur le Millionnaire shortbread dès que je passe devant leur vitrine). A la maison, je ne suis pas très adepte du “tout prêt”, probablement des restes de mes TCA qui font que j’aime savoir ce que je donne comme carburant à mon petit corps. Du coup, je préfère faire les choses moi même, autant que possible.

Est ce que je vous ai dit qu’il suffisait seulement de 5 ingrédients pour réaliser ces FABULEUSEMENT DELICIEUSES barres choco-cacahuètes ?  pas besoin d’allumer le four ni de se salir les mains, il suffit de faire une petite place au congélo le temps que les différentes couches prennent et elles seront prêtes à être dégustées !


J’utilise un verre doseur à l’américaine, une “tasse” ou “cup”:

  • 1 tasse de beurre de cacahuètes (100% cacahuètes, lisse)
  • 1 tasse de farine de coco (farine hein, pas de poudre)
  • demi tasse de sirop d’érable ou sucre liquide au choix)
  • 100 gr de chocolat noir (70% de cacao minimum)
  • 1/4 de tasse de beurre de cacahuètes
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco fondue

Pour la prépa il suffit de chemiser un moule rectangulaire avec du papier sulfurisé de type moule à brownie,

Mélanger la tasse de beurre de cacahuètes avec le sirop d’érable dans un saladier, puis y ajouter la farine de coco. Bien, bien remuer ! presser la pâte obtenue au fond du moule préparé, avec les doigts ou le dos d’une cuillère à soupe ou d’une spatule et mettre au congélateur pour que cela durcisse pendant qu’on s’attaque à la ganache choco-cacahuètes ….

Faire fondre le chocolat avec le quart de tasse de beurre de cacahuètes et l’huile de coco, au bain marie ou au micro ondes (plus délicat, car le chocolat a tendance à brûler rapidement!)

Une fois que le mélange est bien lisse et homogène, on ressort le plat du congélo et on nappe la préparation précédente et retour au froid pour un bon quart d’heure. Il ne reste plus qu’à découper et se régaler !

Les barres se conservent très bien dans une boite hermétique au frigo, jusqu’à cinq jours, si elles tiennent jusque là!  Ces barres sont Paleo, sans gluten et sans lactose, que demander de plus ?

Publié par Elodie dans Recettes, 25 commentaires