Les épices AIP

Les épices en phase éliminatoire AIP: un sujet qui peut prêter à confusion ! Certaines épices sont à proscrire, d’autres pas, vous n’y comprenez rien, pas de panique je vais vous éclairer !


Beaucoup d’épices ne sont pas autorisées car elles proviennent de graines de plantes, sont dérivées de baies ou de fruits ou encore font partie de la famille des solanacées. Aujourd’hui nous allons nous concentrer sur celles que l’on peut consommer sans problème pendant la période d’élimination du protocole:

  • le basilic
  • le laurier
  • le persil
  • la ciboulette
  • la coriandre
  • l’aneth
  • la citronnelle
  • le macis (précieux dérivé de la muscade!)
  • la marjolaine
  • l’origan
  • le thym
  • le romarin
  • la menthe
  • la sauge
  • l’estragon
  • le wasabi (sans additif)
  • la cannelle
  • la camomille
  • le clou de girofle
  • la lavande
  • le safran
  • la vanille
  • l’ail
  • le gingembre
  • l’oignon en poudre
  • le curcuma
Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire

Alimentation AIP

Quand j’ai démarré l’alimentation A.I.P je ne vais pas vous mentir, j’étais complètement perdue. Habituée à mon bowlcake à base d’œuf et de farine de sarrasin accompagné de beurre de cacahuètes matin et soir, j’ai du totalement chambouler mes habitudes. Lire la suite →

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire

Restrictions & protocole AIP

Le principe du protocole AIP est d’éviter les aliments qui ne font pas du bien à la barrière intestinale tout en se focalisant sur l’apport de nutriments: Tout ceci dans le but de faire baisser l’inflammation générale mais aussi réduire les symptômes des maladies auto-immunes ou pathologie inflammatoires chroniques.


Qu’est ce que je dois mettre de côté quand je démarre ce protocole?

  • Le gluten
  • Les céréales, graines (épices dérivées de graines), légumineuses
  • Les produits laitiers animaux
  • Les légumes secs
  • Les huiles végétales transformées
  • Les noix/graines et huiles dérivées
  • Les solanacées et épices dérivées
  • Les oeufs
  • L’alcool 
  • Le café
  • Additifs de synthèse, sucres ajoutés, arômes…

Rassurez-vous, la liste des aliments à consommer sans modération (ou presque!) est bien plus longue.

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire

A.I.P qu’est ce que c’est ?

First things first (oui, je suis bilingue, enfin presque: J’ai obtenu ma certification de coach spécialisé Paléo AIP en suivant des cours + examen en anglais. Diiingue !) A.I.P ça veut dire quoi déjà ? Protocole Paléo  pour les maladies auto-immunes ET inflammatoires chroniques.


Petit rappel: une maladie auto-immune c’est quoi? d’après futura-santé.com,

Une maladie auto-immune est une pathologie due à une action anormale du système immunitaire : les cellules (lymphocytes) ou les substances de défense (anticorps) s’attaquent sans raison à certains organes comme s’il s’agissait de corps étrangers. La réaction immunitaire est dirigée contre des auto-antigènes, des antigènes du Soi. Les anticorps qui réagissent contre ces molécules sont des auto-anticorps. Les cellules qui portent des récepteurs pour les auto-antigènes sont dites auto réactives. Normalement, au cours du développement du système immunitaire, les cellules T auto réactives sont éliminées dans le thymus ou « anergisées ». Une hypothèse pour expliquer l’auto-immunité est qu’un antigène exogène ait une réactivité croisée avec un auto-antigène, déclenchant une réaction. Les maladies auto-immunes correspondent à une rupture de la tolérance au Soi. D’après l’Inserm, 5 à 8 % de la population est touchée par une maladie auto-immune et 80 % des patients sont des femmes, ce qui suggère un rôle des hormones. L’hérédité et des facteurs environnementaux (virus…) sont associés au risque de maladies auto-immunes.

EN GROS: ON PARLE DE MALADIE AUTO-IMMUNE LORSQUE LE SYSTEME IMMUNITAIRE “S’ATTAQUE” AUX CELLULES “SAINES” DE SON PROPRE ORGANISME. 


Le protocole AIP vise à réduire l’inflammation et à soulager de leurs symptômes, les personnes atteintes de maladies auto-immunes ou de pathologies inflammatoires chroniques. Il s’agit d’un ajustement de l’hygiène de vie: gestion du stress, rééquilibrage alimentaire individualisé commençant par une phase dite ‘d’élimination’*, amélioration du sommeil et activité physique douce.

Il est possible de se lancer seul dans l’aventure A.I.P avec une grande motivation & un paquet de recherches et de traductions en ligne. OU BIEN, vous pouvez faire appel à un coach formé pour vous accompagner dans ce protocole, vous guider dans vos nouveaux choix alimentaires, vous aider à établir de nouveaux rituels pour vous sentir mieux au quotidien … Et ça tombe bien, je suis ici pour ça!

*Fiches explicatives aliments autorisés & non autorisés seront en ligne prochainement.

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire

Bonjour !

 

Ici on parle Œstrogènes : L’équilibre hormonal ça ressemble à quoi ?
▪️Être de bonne humeur la majorité du temps
▪️Libido au top (migraine ?! Connais pas)
▪️Des règles en mode CHILLAX (tu n’es pas déclarée “invalide” une semaine par mois)
▪️De l’énergie
& plein de trucs cools dont nous ne sommes pas au courant parce que nous mangeons vivons dormons mal (de vrais humains, quoi). ⛔ Oui les hommes fabriquent aussi des œstrogènes, parfois en l’excès.
Comment faire le nettoyage par le vide de ce trop plein d’hormones ? Tout simplement en consommant du choux 🥦brocoli, de Bruxelles, kale (demande à @fourchette_et_spatule si c’est pas bon les chips de Kale au four) roquette, bok choy, choux fleur (y en a qui en font même des pâtes à pizza, alors ne cherchez pas d’excuses merci, bisous)…
Je vous vois venir les gens qui souffrent du bide ( “Ha non mais moi le choux c’est no way ça fait péter”) : la solution est dans la graine germée, qui permet de profiter des bienfaits du légume sans se transformer en usine à gaz ( on en trouve des “très pas chères” BIO chez Action, oui, y a plus qu’à mettre de l’eau & attendre que ça pousse)
En clair: le choux t’aide à te débarrasser du surplus d’œstrogènes via ton foie & t’évite pas mal de désagréments ( sopk, syndrome prémenstruel, douleurs, anxiété, cancer, endométriose…)
⛔ Piqûre de rappel: les œstrogènes sont partout
▪️Viande| plastique| cosmétiques| graines de chia| graines de lin| soja| graines germées d’alfalfa| savon| pesticides| herbicides| pilule contraceptive… ET J’EN PASSE, FIOUH.
L’équilibre ne s’établit pas que dans l’assiette, de même qu’il ne suffit pas de prendre un médoc pour aller mieux: Apprenons à chercher la cause de nos maux. Il s’agit bien souvent d’instabilité entre le sommeil, la tête, l’assiette et l’activité physique.
Bisounes.

Publié par admin6446 dans Non classé, 0 commentaire