Santé

Masque DIY spécial rosacée/peau atopique/sensible

masque maison peau sensible

Jetez un oeil à mon compte instagram pour d’autres recettes de masques naturels !

  Aujourd’hui je vous partage mon soin chouchou, fait maison, pour peau ultra sensible: THE Masque DIY spécial rosacée/peau atopique/sensible. Bon mais il est à base de quoi ton masque là?! D’eau minérale (oui, parce que ma peau atteinte de rosacée n’est pas fan de l’eau du robinet, je la comprends) & de camomille.

En été, j’utilise ce masque quasiment chaque jour sur ma rosacée. Pendant les fortes chaleurs, ma peau atopique est encore plus sensible en fin de journée. Sur moi l’effet est bluffant, les rougeurs du jour sont apaisées, après 30 minutes de chouchoutage à base de camomille. Ca vaut le coup d’essayer, non ?

Mon faux-sheet mask maison à la camomille:

  • des rectangles de coton 100% ou morceaux de coton tissus 100%
  • une bonne cuillère à soupe de fleurs séchées de camomille (vous pouvez aussi utiliser deux sachets d’infusion de camomille 100%)
  • de l’eau minérale ou eau filtrée, l’équivalent d’un demi mug ( vous en aurez pour deux jours, n’en faites pas plus. Cela ne se conserve pas longtemps, même au frais)

Et ensuite?

  1. Je prépare une infusion, en portant l’eau à ébullition (parfois/souvent, j’ai envie d’aller vite. Je rempli mon demi mug de Mont Roucous et je le passe au micro ondes. Ou alors, j’utilise l’eau de ma machine à thé, BOUH !)
  2. J’y ajoute la camomille et je laisse infuser 10 minutes. (ça tombe bien: c’est pile poil le temps qu’il faut pour que mes coupelles sablées choco noisettes prennent au frais!)
  3. Je filtre! important, pour ne pas se retrouver avec des petits morceaux partout sur le visage, héhé
  4. Je laisse refroidir mon infusion au frais. La rosacée ne supporterait pas la chaleur de l’infusion (& le but de ce soin est d’apaiser, de calmer. La rosacée ne supporte ni le chaud, ni le trop froid).

J’aime bien la préparer le matin pour le soir!

En fin de journée, une fois mon visage nettoyé, sur peau encore humide, j’applique mes compresses d’infusion: Je sépare les différentes “couches” qui composent mes cotons (comme pour les mouchoirs papier si vous préférez). Je les fais tremper dans l’infusion refroidie & hop direction mon visage. Une trentaine de minutes !


Il faut essorer les compresses pour ne pas que l’infusion coule partout… mais pas trop non plus: le but étant que votre peau se gorge de ce superbe elixir ♥♥♥

Après le soin, nul besoin de rincer votre visage (il peut arriver qu’il vous reste quelques petits “morceaux” de fleurs, il suffit de les retirer délicatement), passez par la case hydratation & remerciez vous de vous être accordé ce temps de relaxation ♥

Publié par Elodie dans Santé, 0 commentaire

migraineQuand je prenais la pilule, à chaque début de plaquette, c'était systématique: j'avais une migraine (ha les hormones!). Pas n'importe quel petit ou gros mal de crâne, non, non. Le mal de tête qui te réveille la nuit (quand tu arrives à t'endormir) & te pousse à t'allonger par terre en plein milieu du couloir sur le chemin des toilettes, tellement tu as la nausée. Voilà, ce genre de "bobo"...


Bobo qu'on a malheureusement tendance à banaliser. Tout comme les maux de ventre, les crampes, les changements d'humeurs, les poussées de boutons qu'accompagnent la prise de pilule. Le mal de tête peut venir d'un déséquilibre au niveau des hormones!


Aujourd'hui j'ai envie de vous partager deux ou trois petits trucs (je vous conseille les compléments du laboratoire Biophénix) qui peuvent aider à en diminuer l'intensité, pendant que vous travaillez à trouver leur cause principale:
  1. Le magnésium, à raison de 300 à 600mg par jour (comment bien choisir le type de magnésium ? par ICI) On garde en tête que le chocolat noir 85% minimum est une super source de magnésium. Je sais, c'est cool. Haha
  2. Le curcuma, un superbe anti inflammatoire: 1000 à 2500mg par jour (pensez au lait doré pour votre gouter ou déjeuner par exemple, ICI)
  3. Le gingembre sous forme de thé, infusion ou en poudre
  4. Les omega3: ce n'est plus un secret pour personne, les acides gras essentiels contenus principalement dans les poissons gras aident à faire baisser l'inflammation générale et pourraient de ce fait aider à l'équilibre hormonal. Pensez "sardines/saumon/maquereaux" ! au moins trois fois par semaine. Pour ceux qui n'aiment pas le poisson, vous pouvez vous tourner vers les gélules d'omega3 de qualité (pour vous aider à choisir vos compléments, lisez cet article.) 

Apprenez à équilibrer vos hormones pour éviter ce mal de tête chronique. N'oubliez pas d'accorder plus d'importance à votre sommeil/ vos mouvements & à hydrater vos cellules de l'intérieur (oui, je parle bien de boire de l'EAU, haha). La santé c'est l'ensemble des petites choses, les gestes d'amour qu'on se donne chaque jour. Faites vous un petit masque à la camomille par exemple! Bisounes

Pilule, homones & mal de tête
Publié par Elodie dans Santé, 0 commentaire

Covid/ Système immunitaire au top:

immunity système immunitaire covid pandemic

Cliquez sur l’image pour voir toute mes publications Instagram ♡

Dure période pour le monde!

Il est plus que jamais temps d’apprendre à prendre soin de notre corps, vous ne croyez pas?

Mais comment-qu’on-fait ?!

Comment pouvons nous “booster” notre système immunitaire ?

Selon les principes de la Naturopathie la santé repose sur quatre “piliers”, le sommeil de qualité, l’alimentation correcte et individuelle, la gestion du stress et l’exercice physique mesuré de préférence dans la nature (pour se reconnecter un peu, quoi… Mais à autre chose qu’à sa clef USB, son portable ou sa tablette).


En période de Covid, on peut réguler notre système immunitaire en jouant sur quelques petites choses au quotidien:

  1. J’abuse des tisanes à base de plantes qui stimulent le système immunitaire comme le thym, l’origan ou encore l’églantier.
  2. Je bois aussi des infusions qui ont une action sur la sphère respiratoire: l’eucalyptus, le romarin, le bouillon blanc, pour n’en citer que quelques unes.
  3. Je me gave de vitamine D: Je m’expose au soleil chaque jour, je mange du foie de morue (on est plus à l’époque de nos grands-mères, on ne prend plus l’huile de foie de morue à la cuillère, on  se fait une jolie tartine de pain au levain toastée, sur laquelle on pose délicatement notre foie de morue fumé au bois de hêtre & on l’accompagne d’une méga salade composée.)
  4. Je fais le plein de vitamine C: Kiwi, poivrons, fraises, oranges, brocolis & autres tomates.
  5. J’augmente ma dose quotidienne de magnésium en consommant chaque chaque semaine: du maquereau, des fruits de mer, des épinards, du sarrasin (une bonne excuse pour aller au resto Breton du coin ouais!), des légumineuses, des noix du brésil, graines de tournesol et la star du show: le chocolat noir, riche en magnésium, cuivre, fer, manganèse ET en fibres qui nourrissent les bonnes bactéries de votre intestin, si si je vous jure: la preuve ICI (ha mais j’ai jamais dit qu’il fallait manger la moitié de la tablette non plus, hein)
  6. Je consomme de l’ail cru: qui saurait résister à une soupe de poisson avec des croutons tartinés d’aïoli, franchement ?!
  7. Je me constitue une petite réserve d’huiles essentielles aux supers pouvoirs anti viraux: Niaouli, Ravintsara et Tea tree. Je peux aussi opter pour des solutions “prêtes à l’emploi” de style Gouttes aux essences buvables: ICI.

Publié par Elodie dans Santé, 42 commentaires

Je traite le psoriasis avec la Naturopathie !


Pour commencer, le psoriasis quoi-que-c’est?

Le psoriasis est une maladie chronique inflammatoire, entrainant des lésions au niveau de la peau: rougeurs, desquamations, croûtes blanches, peau épaissie, le tout accompagné de sensations de brûlures, démangeaisons ou saignements. La maladie se manifeste “généralement” par poussées. Voici comment prendre en charge le psoriasis grâce à la naturopathie:

L’origine de cette affection cutanée est inconnue, il s’agirait d’une maladie auto-immune, entrainant une régénération trop rapide de l’épiderme. Plusieurs facteurs peuvent “déclencher” une poussée de psoriasis:

  1. le stress à répétition
  2. une barrière cutanée compromise
  3. un déséquilibre du système immunitaire (une infection, par exemple, une grosse grippe)
  4. la prise de certains médicaments

Le psoriasis n’est pas contagieux, les lésions qu’il entraine ne sont pas infectieuses.


Quelques “clefs” mises à notre disposition pour atténuer le psoriasis:

  • le réglage alimentaire
  • l’apport d’acides gras (absolument fondamental pour la santé de la peau & du système nerveux. Il ne faut pas oublier le lien entre le cerveau et l’épiderme)
  • certains ferments lactiques
  • les plantes et pratiques qui soutiennent le foie
  • la relaxation, le sommeil suffisant et l’exercice physique dosé.
Publié par Elodie dans Santé, 69 commentaires

La maladie de Crohn

maladie de crohn et naturopathie

On m’a diagnostiqué une maladie de Crohn, qu’est ce que je dois faire ?


 & puis c’est quoi la maladie de Crohn?

C’est une inflammation chronique du système gastro-intestinal, pouvant causer des désagréments de la bouche jusqu’à l’anus. Selon les individus, la maladie de Crohn peut également avoir des répercutions sur la santé des yeux, de la peau et des articulations.

Cette maladie touche aussi bien les hommes que les femmes, de tout âge mais elle est souvent diagnostiquée entre 15 et 35ans, l’intensité des symptômes pouvant varier d’une personne à l’autre: diarrhée, constipation, crampes et fortes douleurs abdominales, perte de poids inexpliquée, saignements rectaux, fatigue, manque d’énergie et d’appétit …  Cette affection n’est pas contagieuse.

Son origine exacte est inconnue mais on peut dire qu’il “s’agirait” de la combinaison de plusieurs facteurs:

  1. déséquilibre du système immunitaire
  2. génétique
  3. facteurs environnementaux


Les “solutions” en Naturopathie pour mieux vivre avec la maladie de Crohn:

  • suivre à la lettre le réglage alimentaire délivré par votre thérapeute: Mauvaise digestion, malabsorption des nutriments, perte de poids, carences vitaminiques, déminéralisation … peuvent être le quotidien des personnes atteintes de la maladie de Crohn, sans parler des diarrhées entrainant la déshydratation, les saignements et l’anémie, les douleurs et nausées jouant sur l’appétit ainsi que la fréquence des selles, poussant parfois le patient à limiter ses apports en nourriture.
  • inclure au quotidien des aliments bénéfiques à la santé de la flore intestinale ( Curcuma, gingembre, thé vert… pour n’en citer que quelques uns)
  • éviter l’alcool, les épices, la caféine, les produits laitiers animaux et les céréales contenants du gluten
  • pratiquer une activité physique régulière (permet de renforcer le système immunitaire, maintenir un poids stable, améliore la santé de manière générale, renforce le mental … )
  • cultiver la bonne humeur, savourer le moment présent à l’aide de la méditation, du yoga ou de la cohérence cardiaque: ici, afin de limiter le stress, un peu chaque jour (5 à 10 minutes suffisent): Penser au lien ventre-cerveau, dont je parlerai dans un prochain article.

Quelques alternatives naturelles qui font du bien aux personnes atteintes de maladie de Crohn & autres affections du système digestif (posologie, choix des actifs: suivre les recommandations de votre thérapeute):

  1. la gemmothérapie
  2. le curcuma très concentré du laboratoire Biophenix 
  3. le psyllium
  4. certains ferments lactiques

Publié par Elodie dans Santé, 22 commentaires