naturopathie

Quand je prenais la pilule, à chaque début de plaquette, c'était systématique: j'avais une migraine. Pas n'importe quel petit ou gros mal de crâne, non, non. LA migraine qui te réveille la nuit (quand tu arrives à t'endormir) & te pousse à t'allonger par terre en plein milieu du couloir sur le chemin des toilettes, tellement tu as la nausée. Voilà, ce genre de "bobo"...


Bobo qu'on a malheureusement tendance à banaliser. Tout comme les maux de ventre, les crampes, les changements d'humeurs, les poussées de boutons qu'accompagnent la prise de pilule.
Aujourd'hui j'ai envie de vous partager deux ou trois petits trucs qui peuvent aider à en diminuer l'intensité, pendant que vous travaillez à trouver leur cause principale:
  1. Le magnésium, à raison de 300 à 600mg par jour (comment bien choisir le type de magnésium ? par ICI) On garde en tête que le chocolat noir 85% minimum est une super source de magnésium. Je sais, c'est cool. Haha
  2. Le curcuma, un superbe anti inflammatoire: 1000 à 2500mg par jour (pensez au lait doré pour votre gouter ou déjeuner par exemple, ICI)
  3. Le gingembre sous forme de thé, infusion ou en poudre
  4. Les omega3: ce n'est plus un secret pour personne, les acides gras essentiels contenus principalement dans les poissons gras aident à faire baisser l'inflammation générale et pourraient de ce fait aider à l'équilibre hormonal. Pensez "sardines/saumon/maquereaux" ! au moins trois fois par semaine. Pour ceux qui n'aiment pas le poisson, vous pouvez vous tourner vers les gélules d'omega3 de qualité (pour vous aider à choisir vos compléments, lisez cet article.) 
N'oubliez pas d'accorder plus d'importance à votre sommeil/ vos mouvements & à hydrater vos cellules de l'intérieur (oui, je parle bien de boire de l'EAU, haha). La santé c'est l'ensemble des petites choses biens, les gestes d'amour qu'on se donne chaque jour, Bisounes
Comment calmer une migraine d’origine “hormonale”?
Publié par Elodie dans Bobos, 0 commentaire

Coupelles sablées fourrées choco-noix

 Un dessert/gouter/gourmandise/tout-en-un, qui ne dérange pas les ventres sensibles au gluten, au lactose ou à la caséine, c’est possible? oui.


Vous connaissez désormais mon amour pour les friandises à l’américaine!

J’ai donc dégoté cette recette adaptée au mode alimentaire Vegan, puisqu’elle ne contient aucun produit ou dérivé animal.

Bref de quoi se faire plaisir, tout en respectant le monde animal & les ventres les plus sensibles, que demande le peuple? LA RECETTE !

Pour réaliser 8 coupelles sablées fourrées choco-noix il te faudra:

  1. 1 moule à muffins
  2. 1 verre doseur américain ou “tasse” (ou un petit tour sur Supertoinette pour faire les conversions)

Pour la partie sablée:

  • 1 tasse de poudre d’amande
  • 1/3 de tasse de farine de coco
  • 1/8 de tasse de sirop d’érable/agave/miel au choix
  • 1/4 de tasse d’huile de coco fondue
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille ou d’amande amère au choix
  • une pincée de sel

Pour le fondant aux noix:

  • 1/4 de tasse de beurre de noix au choix (j’ai fait un mélange de cacahuète, cajou et noisette)
  • 1/8 de tasse de sirop d’érable/miel ou agave
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco fondue
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 bonne pincée de sel

Pour le nappage au chocolat:

  • 150 gr de chocolat noir à 80% minimum

Comment procéder?

Faire un peu de place au congélateur ainsi qu’au frigo pour commencer. Puis, huiler légèrement le moule à muffins & préchauffer le four à 180°.

Mélanger tous les ingrédients nécessaires pour faire la partie sablée: former huit boules et les presser dans le fond des moules à muffins en créant un “puit” au fond (pour pouvoir y mettre du caramel plus tard).

Cuire 10 minutes (il faut qu’elle soient bien dorées) et laisser refroidir un peu hors du four, puis dans le frigo: 30 minutes au total, le temps de préparer le cœur fondant des coupelles!

Pour le fondant aux noix, rebelotte: on mélange tous les ingrédients et on dépose une cuillère au centre de chaque coupelle refroidie & retour au frais pendant 10 minutes. Juste le temps de faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes (plus délicat, il faut y aller tout doucement car le chocolat a tendance a brûler assez rapidement!)

On termine par napper les coupelles de chocolat, avant leur dernier passage au frais (le temps que le chocolat se fige, ça va très vite!)

Si vous ne les mangez pas toutes dans la journée, vous pouvez les conserver dans une boite hermétique au frais sans soucis!

N’hésitez pas à partager vos photos & commentaires sur Instagram en tagguant @Naturaipathie_

Bon appétit!

Publié par Elodie dans Recettes, 0 commentaire

Cookies aux pépites de chocolat, sans gluten avec une option sans lactose/caséine

Du mal à digérer le gluten ? intolérance  ? sensibilité ? colon irritable ? pas de panique, je vous propose une recette délicieuse, sans gluten, réalisée avec des ingrédients simples ! Si comme moi vous n’êtes pas fan des biscuits en sachets et qu’il vous faut votre dose de douceur quotidienne, mettez votre plus beau tablier & embarquez avec moi:


Pour une douzaine de cookies, il vous faudra:

  • 175 gr de farine de sarrasin
  • 1 pincée de bicarbonate ou levure chimique sans gluten
  • 125 gr de chocolat noir ( j’ai tablé sur du 85% + pépites de fèves de cacao)
  • 100 gr de beurre pommade ( j’avais totalement oublié de sortir le beurre à l’avance, du coup j’ai utilisé mon huile de coco qui avait la consistance idéale )
  • 75 gr de sucre roux ( j’utilise du sucre complet, plus “riche” en goût que le sucre roux d’après moi, je trouve qu’il apporte une note épicée à tous mes desserts, j’ai baissé la dose à 50 grammes, ici aussi, histoire de goût )
  • 1 gros oeuf
  • 1 pincée de sel

On commence par sortir la plaque du four et la couvrir de papier sulfurisé ou d’une feuille de cuisson réutilisable, puis on lance le four à 180° le temps de couper le chocolat en petits morceaux ( ma méthode ? une tablette de chocolat dans un sachet de congélation fermé et je viens taper dessus avec une conserve ) puis de faire blanchir le mélange sucre et beurre. On y ajoute l’œuf puis le reste des ingrédients.

Ensuite on forme douze boules de pate qu’on viendra aplatir sur la plaque de cuisson préalablement chemisée et direction le four pour 12 minutes ( une fois le temps écoulé, je coupe le four et je laisse 3 minutes de plus ). A déguster chauds ou froids, selon vos préférences ! ( Je les aime une fois qu’ils ont bien refroidis, avec un peu de yaourt au lait de coco )


La recette originale est tirée du site gourmandiseries.fr, je vous invite à aller y faire un tour, c’est une mine d’or de douceurs !

Publié par Elodie dans Recettes, 103 commentaires